Prendre rendez-vous en ligne




PROSTIVA™ la thérapie par radiofréquence à haute énergie pour le traitement de l'Hypertrophie Bénigne
de la Prostate (HBP)



L'équipe d'urologie de la Clinique Saint Vincent de Paul propose à ses patients la « thérapie PROSTIVA™ »




Qu'est-ce que la thérapie par radiofréquence de l'HBP ?


C'est un traitement peu invasif qui agit sur le tissu prostatique hypertrophié grâce au principe de la thermothérapie pour réduire les symptômes et améliorer le flux urinaire. La thermothérapie par radiofréquence est une procédure de thermothérapie prostatique à haute énergie.

Un courant de radiofréquence monopolaire entraîne une nécrose de coagulation par chauffage. Les électrodes sont plantées sous contrôle endoscopique transurétral dans la zone prostatique à traiter. Le courant qui circule pendant 2 à 3 minutes entraîne une élévation locale de température d'environ 115°C dans un rayon de 0,5 cm autour de l'électrode. Le nombre d'applications des électrodes dépend de la taille de l'adénome à traiter.

Laser GreenLight Figure 2 : Plans de traitements par radiofréquences entrainant des nécroses de coagulation locales



Comment se déroule cette procédure ?


La procédure se déroule en moins de vingt minutes par les voies naturelles au moyen d'une cartouche de traitement reliée à un générateur de radiofréquences.

Laser GreenLight Figure 3 : Générateur et cartouche de traitement à usage unique PROSTIVA™



Réalisé sous anesthésie générale, le chauffage à 115°C de la prostate est visualisé par le chirurgien en intra-urétral. Une fois les aiguilles dans les tissus prostatiques, celles-ci délivreront les radiofréquences.

Laser GreenLight Figure 3 : Générateur et cartouche de traitement à usage unique PROSTIVA™



Plusieurs plans de traitement pourront-être réalisés en fonction de la taille de la prostate.

Cette procédure mini-invasive peut-être réalisée en ambulatoire. La thérapie est habituellement très bien tolérée. Les fonctions érectiles et éjaculatoires sont préservées.
Le retour à la vie active se fait généralement sous 24–48 heures.
L'amélioration maximale des symptômes peut nécessiter 2 à 3 mois.


Laser GreenLight Figure 2 : Plans de traitements par radiofréquences entrainant des nécroses de coagulation locales



A qui s'adresse cette nouvelle technique ?


L'intervention chirurgicale n'est plus une fatalité. Lorsque la stratégie médicamenteuse ne vient pas à bout des symptômes mictionnels liés à l'HBP, il existe une alternative efficace : la thérapie Prostiva™ par radiofréquences.

Dans les indications validées par la HAS, ce traitement est proposé aux patients en cas d'échec ou d'intolérance au traitement médical et ne pouvant pas ou ne souhaitant pas recourir à un traitement chirurgical.

Réalisée en ambulatoire, cette technique a démontré son efficacité et apporte une amélioration stable des symptômes. Reconnue par la HAS et prise en charge par la sécurité sociale, cette technique est aujourd'hui accessible à tous et dispensée par les urologues de la Clinique Saint Vincent de Paul.